L’urbanisme transitoire s’installe dans un ancien hôpital militaire à Strasbourg

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le futur immédiat de l’ancien hôpital militaire Lyautey de Strasbourg (67) donne l’un des coups d’envois de l’urbanisme transitoire et coconstruit, dont la nouvelle municipalité EELV a fait un axe directeur. Cette friche de 2,3 hectares, délaissée depuis 2008 dans le QPV du Neuhof et qui a servi d’hébergement d’urgence jusqu’au 30 juin dernier, connaît en partie sa destinée définitive. Elle accueillera dans trois ans un nouveau collège, puis une centaine de logements neufs ou réhabilités en accession sociale et libre à l’horizon de 2026, tandis que son ancien bâtiment d’honneur se transformera en un tiers-lieu. Mais la définition précise de ce tiers-lieu et le reste de l’affectation sont encore à écrire, ce qui a motivé l’organisation en septembre d’une journée d’"animation et de concertation" à l’attention des habitants. "Elle a connu un grand succès : 200 participants constituent un niveau de fréquentation élevé en QPV (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250