L’Auran pointée du doigt par la CRC des Pays-de-la-Loire

L'urbain
Outils
TAILLE DU TEXTE
"L’activité gagnerait à être recentrée sur les missions d’urbanisme". Ce message de la chambre régionale des comptes des Pays-de-la-Loire s’adresse à l’Agence d’urbanisme de la région nantaise (Auran), dont elle a procédé au contrôle des comptes et de la gestion, à compter de l’exercice 2016. "L’extension continue de l’objet social de l’agence conduit l’Auran à réaliser des prestations dans des domaines parfois relativement éloignés du champ prévu par la loi pour les agences d’urbanisme. Un recentrage sur son cœur de métier aurait l’avantage de repositionner l’agence sur des missions pour lesquelles elle n’encourt pas le risque de les voir requalifiées en prestations commerciales, soumises à la TVA", souligne l’instance. Laquelle pointe également "une politique de ressources humaines qui gagnerait à se rapprocher des standards des collectivités publiques", en référence notamment "au contrat de travail de l’ex-directeur (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK