Logement intermédiaire : un Pinel vaut mieux que deux LLI (voire plus !), selon l'Afil et Primeview

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Pinel ou LLI ? Particulier ou institutionnel ? Revenu foncier ou revenu financier ? Les deux dispositifs de soutien à l’immobilier locatif neuf en France ont fait l’objet d’une radiographie complète dans une récente étude, menée par PrimeView pour le compte de l’Association Française de l’Immobilier Locatif (Afil) et plusieurs associations parties prenantes du logement (dont la FPI, la FFCMI, la Fnaim et l’Apic). "De nombreuses voix se sont élevées ces dernières années, questionnant la pertinence de ces dispositifs, leur coût, leur performance financière et, finalement, leur utilité a souvent été remise en cause", a expliqué Renaud Cormier, président de l’Afil. "Le but de cette étude a été de mettre en lumière, dans un premier temps, la composition de ces deux dispositifs. Puis de proposer, dans un second temps, des pistes d’évolution et d’amélioration afin de continuer à soutenir la production de logement en France et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002