Entre Altarea et Primonial, le torchon brûle !

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Début de matinée houleuse entre Altarea et Primonial, dont le rapprochement, acté en juillet 2021, devait se conclure ce mercredi 2 mars par un rachat, par Altarea, de 60 % de Primonial. Dans un communiqué de presse, le groupe fondé par Alain Taravella déplore des conditions d’acquisition non remplies "du fait du non-respect – tant sur le fond, la forme et les délais – des stipulations du protocole d’acquisition" tel que prévu lors de l’accord initial, certains documents juridiques ne leur étant parvenus que le 25 février dernier. Altarea avance ainsi "un niveau de sécurité juridique" insuffisant pour réaliser cette acquisition et "mettra tout en œuvre pour faire valoir ses droits, protéger ses intérêts et ceux de ses actionnaires". Quelques minutes plus tard, Primonial rétorque, également par voie de communiqué de presse : le gestionnaire de fonds prend acte de la décision et déplore "cette décision subite et unilatérale (…), qui cause un (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK